La vie sans la télé...

Je ne savais pas trop ou ranger cette petite "note". Peut être dans la rubrique "en vrac" ? Mais finalement elle a sa place ici puisque vivre sans télévision fait partie de notre quotidien depuis maintenant trois ans.

 

Ca paraît être une chose minime, mais au fil du temps je me rend compte de limpact que cela peut avoir sur la vie de la maison. C'est sans parler d'ailleurs des réactions surprise ou incrédules des personnes qui apprennent que nous n'en avons pas. Ou plutôt,si, dans un carton à la cave...

 

Pour la petite histoire, nous avions un poste télé que nous regardions de temps en temps, voir régulièrement jusqu'à ce que nous eménagions ici. Forcement, sans électricité, dur dur de la brancher. Sans parler de la parabole necessaire, bref, pas dans nos préocupations du moment.

Ce n'est finalement que bien plus tard que nous nous sommes rendus compte que nous aurions pu la remettre en service depuis longtemps et que nous l'avions simplement oublié !

 

Je ne suis pas anti-télé à proprement parlé, mais je trouve domage que "le film du soir" soit devennu un reflexe chez la plupart des gens. Il y a parfois de bons programmes évidement, mais combien de fois j'ai entendu dire "y avait rien a la télé hier, on a regardé tel ou tel chaine, c'était encore ce qu'il y avait de mieux.

Alors pourquoi la garder allumée ? Si les programmes sont nuls, pourquoi ne pas l'etaindre tout simplement pour faire autre chose ? C'est cette démarche là qui m'afolle un peu. C'est qu'on se sentirait presque obligés de la regarder !sinon, que faire d'autre ?

Sans parler des amis chez qui on va et ou la télé rest en bruit de fond, interompant même parfois les conversations !!  Ca ne me choquait pas plus que ça il y a quelques années, mais je dois dire que ça me gène de plus en plus.

 

Il y a télévision et télévision...Cela peut être une superbe outils et un bon moyen d'apprendre ou de se détendre, mais de là à en devenir adepte quotidien sans plus se poser la question de ce qu'on pourrait faire à la place, c'est quand meme domage.

Pour nous, le fait de ne plus avoir la télé nous a poussé à faire d'autres choses de nos soirées. Jouer ensemble, parler longuement, ou même chacun de son coté avec un bouquin ou à l'ordinateur, mais actifs dans tous les cas. Sans parler de nos soirées en amoureux plus fréquentes...!

 

D'autre part, on prend un sacré recul quant à ce qui se dit à la télévision. Qu'il s'agisse des informations ou des pubs, on est toujours plus ou moins sous l'emprise de quelque chose. Sans rentrer dans de grandes débats idéologiques ou suspicieux par rapport à la véracité des propos tenus à la télé , on se rend quand même vite compte que tout est calculé, ciblé, mesuré, etudié pour provoquer chez nous certaines réactions.

Il y a deux ans de ça, aprés une annes entière sans télévision, je me suis retrouvée avec un grand poste TV à dispo pendant une semaine..J'ai pris trois kilos et je me trouvais trés moche ! Nous sommes constement "harcelés" par trop de messages, trop de bruit, trop de stimulation, et finalement, avec la télé, on a beaucoup plus envie de consommer, on nous tient au courrant de toutes les nouveauté, on veut y gouter, normal...Mais pas indispenssable ! Loin de là !

 

Au départ, les premiers mois, nous arrivions encore à suivre ce qu'il se passait et ce dont les gens parlaient. Puis au fil du temps, nous ne connaissions plus les emissions,ni les grandes pubs du moment, et nous avions l'impression que les infos que nous recevions par le net ou la journal n'étaient pas tout à fait les mêmes...

 

A ce moment là, nous étions un peu complexés, surtout si la personne en face rajoutait une grand "ha bon? mais vous avez pas la télé ? Mais quest ce que vous faites de vos soirées alors ? ?" (nous ? hooo si tu savais...! lol)

 

Mais les mois passant, on se décomplexe...si si

 

Et on se rend mieux compte que la place qu'elle prend, cette chere télé dans la vie de la plupart des gens (nos amis inclus, on est pas anti télé hein ! )

 

Allez juste pour rire, écoutez attentivement le nombre de fois ou le mot tlé ou le noms de programmes ou autre choses touchant au sujet apparraissent dans les conversations que vous avez avec vos voisins, vos collegues, vos amis,vos enfants...C'est énorme !!

Alors voilà, je voulais mettre ce petit mot ici, non pas pour dire à tout le monde de débrancher sauvagement sa télé dans un élan irréfléchi lol mais simplement pour inciter peut être un peu à ce que les lecteurs de ce petit message s'observent vivre avec la télé. Et ajustent peut être les proportions et les horaires ... ?

Il y a tellement d'autres choses à faire, ne serait-ce que deux ou trois soirs par semaines ?!

Le prochain défi pour les accros : UNE SEMAINE SANS TELE, allez , juste pour voir comment ça se passe et si on arrive vite à reprendre le court de sa série préférée !! ;)

 

A bientôt !

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. fabean 18/06/2008

oui... et même sans mg ou sans ordi... c'est possible ....

2. vivi 19/06/2008

J'suis pas une accro de télé, je relève le défi sans soucis, plusieurs phases dans ma vie sans télé... C'est bien avec, c'est bien sans. Là où je me fais du soucis c'est sur les programmes dit "jeunesse" y'a pas grand chose que j'ai envie que Robin regarde... Mais euh.. On est pas sur MG là.. Je parle trop, non? Bon ok, quelle semaine sans télé? Je propose ) partir du 12 juillet, ok?

3. mumlette (site web) 04/03/2009

ah si mon mari pouvait penser pareil la télé serait vite fait ranger dans le garage aussi ...

4. Maud 10/04/2009

A-pas-télé ici non plus et on ne s'en porte pas plus mal:)
Reste à voir comment le p'tit bouchon à venir vivra cette "différence" par rapport aux enfants de son âge...?
;)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×